La paille

Publié le

Le 12 juillet, voila la 1ere journée participative de remplissage paille. Ce fut un succès avec 14 amis participants.

Après une journée dans une ambiance chaleureuse, la moitié de la maison était presque remplie.







Merci  à Yannick et Noelle venu du beaujolais, à Greg de St Etienne, à nos nouveaux amis castors Eric et Rosy venu de l'ain, à hubert de St Galmier et aussi à Bernard, Manu, Julie, Edmond, Unal, Christophe, Sylvain, Fabrice, Robert, Papi Alain, Mamie Régine (à la préparation des repas et la garde des enfants), Papi Lulu, Mamie Adèle.

Le 14 juillet, nous sommes moins nombreux (10) mais le coeur est toujours à l'ouvrage.






C'est l'heure de se réveiller Francis.


















Tristan et Malo étaient venu jouer dans la paille :



















même nos voisins ont participé au chantier.



























Merci à Francis, Patrick,Sebastien, Manu, Sylvain, papi Alain, mamie Régine (pour l'aide à Marie en cuisine et pour la garde des enfants), papi Lulu, mamie Adèle, mon mari adoré : Steph (heureux mais fatigué).


La semaine Stephane et Lulu ont continué le remplissage des parties difficiles :





Le 26 juillet, on fini le remplissage :





Bon courage Pierre pour la construction de ta future maison en Savoie, on essaiera d'aller te voir.

Merci à Bertrand, Edmond, Pierre le savoyard, Sylvain, papi Alain, mamie Régine (toujours présente pour la cuisine et ses petits enfants),  papi Lulu et mamie Adèle.



Un merci tout particulier à notre Julie qui nous a aidé comme elle pouvait.


















Un autre grand merci à notre petit bonhomme Louis, qui est resté toujours sage.






















Après tous ces remerciements, un peu de technique :

Pour réaliser le remplissage, nous avons commencé par entailler les bottes sur la longueur pour pouvoir encastrer un tasseau entre chaque hauteur afin de limiter les charges entre elles.
Nous avons utilisé des tôles pour les rentrer entre les montants. Pour les tailler, nous avions réalisé des aiguilles métalliques et rien ne vaut la tronçonneuse. Surtout ne pas oublier de mettre de la chaux entre chaque botte.
Pour rentrer les bottes ou redresser un mur, il y a la masse mais qui tape sur une petite surface ou alors il y a le persuadeur qui est à réaliser avec des chutes de bois donc pas onéreux du tout.

Depuis, nous avons fini l'enduit du mur du terrain.

Fin juillet, le menuisier est venu poser les ouvertures et le bois est superbe.


Commenter cet article

24pm 23/12/2009 17:00


Bonjour,

Bravo pour l'édification de votre maison en paille et surtout pour la réalisation des murs en paille.
Je me permets, à ce sujet, de venir compléter vos dires et vos photos avec un article sur la maison en paille :

http://www.24pm.fr/maison-ecologique/type-de-construction/453-la-maison-en-paille

Bonne lecture et à bientôt !


Stéphanie Prudhomme 10/09/2008 14:00

et ben vous avez de quoi être fier !
depuis le temps que j'attendais que Julie me file l'adresse de ton blog...
j'espère que tout se passe comme vous voulez et que la rentrée de Julie s'est bien passée.